Travailler Santé
 
Humanis

Facteurs de démotivation des salariés : les causes et les conséquences 

causes de la démotivation, relations de travail, hiérarchie, management, conséquence de la démotivation au travailLa motivation est essentielle pour l’efficacité des salariés comme pour celle de l’entreprise. Malheureusement, elle peut être altérée par de nombreux facteurs. Pour réduire le risque de démotivation, ces facteurs doivent donc être identifiés et surveillés de très près par les cadres dirigeants.

 


Quels sont les causes et facteurs de démotivation des salariés ?
 

Les causes multiples de la démotivation peuvent être regroupées en trois catégories.
  • La démotivation liée à l’individu

La démotivation au travail est variable en fonction des individus. Les évènements de la vie personnelle et professionnelle d’un salarié ainsi que sa personnalité peuvent avoir un impact sur sa motivation. L’apparition de difficultés pour concilier travail et vie privée peut être source de démotivation pour le salarié. Un mauvais état de santé ainsi qu’un âge avancé peuvent causer une fatigue physique et /ou morale qui démotive. Par ailleurs, la survenue de ruptures dans le parcours professionnels d’un individu peut, au fil du temps, lui faire perdre confiance en lui-même ainsi qu’en l’avenir et le démotiver.

  • La démotivation liée aux relations de travail

Parmi les facteurs de démotivation des salariés, des relations tendues ou inexistantes avec la hiérarchie ou les collègues de travail altèrent considérablement le plaisir que l’on peut éprouver au travail et qui est l’une des principales sources de motivation.

Un travail où l’on a peu de contact avec les autres est source d’isolement, le salarié ne se sent pas intégré dans la vie de l’entreprise. Une concurrence excessive entre les salariés, ou des employés négatifs, qui critiquent tout, peuvent créer des tensions. Cette mauvaise ambiance peut être à l’origine d’une démotivation qui peut rapidement se généraliser à l’ensemble des salariés.

La qualité du management est également associée à la motivation au travail. Un manager qui ne communique pas suffisamment avec les salariés, ne les soutient pas assez et ne prend pas en compte leur avis et leurs idées est un manager démotivant.

  • La démotivation liée à l’organisation et au travail
Des conditions de travail difficiles (contraintes physiques importantes, environnement hostile, horaires atypiques…) sont éprouvantes pour le salarié et peuvent, à long terme, décourager les salariés, même les plus motivés.
 
Face à une exigence de rendements ou de créativité trop fortes, le salarié peut se sentir dépassé, ne pas supporter cette pression importante et être stressé. A l’inverse, un travail qui n’évolue pas, qui est répétitif ou n’offre aucune perspective n’est pas un travail stimulant et peu vite être démotivant.
 
L’instabilité de sa situation professionnelle et l’incertitude quant à son avenir sont également des facteurs de démotivation pour le salarié qui ne se sent pas en sécurité.
 
Si les missions confiées et les objectifs à atteindre ne sont pas clairement définis, les salariés sont déstabilisés car ils ne comprennent pas pourquoi ils travaillent, ils manquent d’implication et ne peuvent donc pas être efficaces à 100 %.
 
Enfin, le manque de reconnaissance récurrent du travail réalisé fait perdre le sens du travail et altère la motivation qui pousse le salarié à atteindre ses objectifs.
 

Démotivation des salariés : des conséquences non négligeables

  • Le désengagement du salarié
Une personne démotivée peut être stressée et cela peut affecter sa santé physique comme sa santé mentale (troubles du sommeil, de la vigilance, dépression…)

Un salarié qui n’a plus de motivation peut être désagréable, agressif, voir violent, et cela nuit à ses relations professionnelles.

La démotivation est également à l’origine d’un désengagement du salarié qui ne met plus le même entrain dans la réalisation de ses tâches et ne s’implique plus dans son travail. Il perd en efficacité et si cette situation ne s’améliore pas, elle peut avoir des conséquences disciplinaires qui peuvent aller jusqu’au licenciement.
  • La démotivation nuit à la bonne marche de l’entreprise
Le manque de motivation, qui a une conséquence directe sur l’efficacité des salariés, nuit à l’activité de l’entreprise. La productivité et la qualité des produits diminuent. Si rien n’est fait pour que la situation se rétablisse, la démotivation peut gagner l’ensemble du personnel et cela peut mettre en péril l’entreprise.

La démotivation peut également entraîner une augmentation des coûts car elle est souvent associée à une augmentation de l’absentéisme et des accidents de travail ainsi qu’à une réorganisation des postes de travail.

Par ailleurs, la démotivation à des conséquences sur l’entreprise car elle dégrade le climat social et terni l’image de l’entreprise. Les salariés fuient l’entreprise, qui est également peu attractive pour les éventuels postulants ; les clients et fournisseurs préfèrent se tourner vers les concurrents.
 

Lire aussi 

- Notion et définition de la motivation au travail

- Facteurs de démotivation des salariés : les causes et les conséquences

- Comment prévenir et lutter contre la démotivation ? 

- Quelles sont les solutions pour remotiver les salariés ? 

- Motivation au travail : réglementation et législation

- Faites le point sur votre entreprise : Prévenez vous la démotivation de vos salariés ? 

- Guide "Passer à l'action " : Les outils de motivation en entreprise 

Écrit par Docteur Vincent Bonniol
Créé le Vendredi, 25 Février 2011 00:00
Mis à jour le Vendredi, 23 Novembre 2012 08:48
 
 
Evaluer
EVALUER
Prévenez-vous la démotivation de vos salariés ?
Cliquez ici
Passer à l'action
PASSER A L'ACTION
Les outils de motivation en entreprise
Cliquez ici
E-services

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.