En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus.J'accepte
Travailler Santé
 
Humanis

Revenus, motivation, fidélisation : les enjeux de la retraite des salariés

senior au travail, cumul emploi-retraite, préparation retraite, préparation à la retraite, [vae], [validation des acquis de l'expérience]

La préparation de la retraite soulève des enjeux importants concernant certains aspects financiers, managériaux et humains.


Préserver le niveau de revenus des salariés
 

Préserver le niveau de revenus des salariés avant et au moment de la retraite est essentiel pour leur permettre de conserver leur niveau de vie et les rassurer sur leur avenir de retraité.
L’arrivée massive dans la retraite de la génération du baby-boom et le déficit de la Sécurité sociale sont à l’origine d’un déséquilibre financier.

L’entreprise est considérée comme un acteur légitime en matière de retraite. 89 % des salariés de plus de 45 ans pensent que l’entreprise doit intervenir auprès des salariés pour les aider à préparer leur retraite. 37% des non-épargnants seraient incités à épargner pour leur retraite si leur entreprise leur proposait une offre intéressante pour souscrire à un régime de retraite individuel ou collectif. 69% des seniors se montrent aussi intéressés par une véritable prise en charge de la gestion de leur cotisation à la retraite complémentaire par leur entreprise (3ème vague de l'Observatoire des retraites -2008).

Garantir un niveau de revenus confortable aux salariés est un enjeu capital pour les salariés proches de la retraite : l’entreprise joue un rôle essentiel pour rassurer les salariés.


Fidéliser les salariés et préserver leur motivation

Au delà des « revenus » de la retraite pour les salariés, anticiper le passage à la retraite et aider les salariés à se préparer à cette étape est un signe de respect et de reconnaissance de la part de l’entreprise. Une politique de fidélisation des salariés tend à motiver et rassurer les salariés.

Les entreprises disposent de plusieurs solutions pour encourager et fidéliser leur personnel (cadre et conditions de travail, climat social, formations et possibilités d’évolution de carrière, etc.) et peuvent notamment recourir à des dispositifs financiers relatifs à l’épargne et à la retraite (plan d’épargne d’entreprise, plan d’épargne pour la retraite collectif). Les avantages accordés en matière de protection sociale comme les assurances complémentaires-santé, les systèmes de prévoyance et les plans retraite sont des outils de fidélisation qui motivent et rassurent les salariés, et permettent de mieux préparer la future retraite

Au-delà des incitations financières, l’entreprise doit aussi concourir au bien-être et à la satisfaction professionnelle d’un salarié en fin de carrière. Un salarié sénior reconnu pour ses compétences et ses efforts et valorisé par son entreprise est davantage préparé à entrer dans la retraite (reconnaissance professionnelle de la carrière, transfert des compétences, sentiment d’utilité, réussite sociale, etc.). L’entreprise doit continuer à motiver ses salariés seniors et veiller aux tâches qui leurs sont confiées (utiles, intéressantes, etc.), proposer un travail récompensant, apporter la reconnaissance méritée et favoriser l’état de santé.

Les conditions de travail peuvent être un facteur de vieillissement : la réduction des contraintes de travail peut diminuer les effets d’usure prématurée pour les plus jeunes et permettre aux plus âgés de rester en activité dans de bonnes conditions. Il s’agit de prendre en compte le vieillissement au travail dès le début de la vie active.
La santé est un déterminant important pour les salariés en fin de carrière : les actions de prévention en santé et sécurité au travail représentent des outils efficaces pour favoriser une hygiène de vie saine, motiver les salariés, et anticiper une retraite agréable et en bonne santé.

Une entreprise qui motive et fidélise ses salariés notamment à l’aide de dispositifs financiers (meilleurs revenus, système d’épargne, ect.), permet de préparer les seniors à leur retraite. Inversement, une entreprise qui aide son personnel à anticiper la retraite, tend à fidéliser ses salariés.

- Plan d'épargne pour la retraite collectif : mise en place (Articles L3334-1 à L3334-5-1 ), versements (Articles L3334-6 à L3334-10), composition et gestion du plan (Article L3334-11 à L3334-13), indisponibilité, déblocage anticipé et délivrance des sommes (Article L3334-14 à L3334-15), dispositions d'application (Article L3334-16).
 
- Plan d'épargne d'entreprise : Le plan d'épargne d'entreprise est un système d'épargne collectif ouvrant aux salariés de l'entreprise la faculté de participer, avec l'aide de celle-ci, à la constitution d'un portefeuille de valeurs mobilières.
Bénéficiaires (Article L3332-1 à L3332-2), mise en place (Article L3332-3 à L3332-6), Information des salariés (Article L3332-7 à L3332-8) et dépôt (Article L3332-9).
 

Quelles sont les motivations de départ à la retraite ?- Etude de la Dress - 2011

 

 

  

Écrit par Docteur Vincent Bonniol
Créé le Mercredi, 22 Juillet 2009 00:00
Mis à jour le Mercredi, 25 Juillet 2012 19:49
 
 
Passer à l'action
PASSER A L'ACTION
Aider vos salariés à préparer leur retraite
Cliquez ici

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.