En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus.J'accepte
Travailler Santé
 
Humanis

Facteurs de risque et complications de l'hypertension artérielle (HTA)

La pression artérielle correspond à la force exercée par le sang contre les parois des artères. Lorsque cette pression est trop importante, les artères vieillissent plus vite, et le cœur, qui est plus souvent sollicité, se fatigue plus rapidement.

 


L’hypertension artérielle ne présente pas de symptômes et ses causes sont multiples
 

En général, les hypertendus ne présentent aucun signe apparent, mais certaines personnes peuvent souffrir de maux de tête, ressentir des sifflements auditifs, percevoir des points lumineux, avoir des vertiges, avoir du mal à respirer… Si les causes et facteurs de risque de l'hypertension artérielle ne sont pas clairement définies, on sait pourtant que l’obésité, une mauvaise alimentation, le tabagisme, ou le stress peuvent l’aggraver.
 
L’hypertension artérielle peut être à l’origine de certaines maladies, elle peut également apparaître à la suite de certaines pathologies.

Dans la majeure partie des cas, l’hypertension est dite essentielle (ou primaire), quand elle n’a aucune cause organique.

L’hypertension essentielle est liée à plusieurs facteurs de risque, comme l’âge, une prédisposition génétique, l’alimentation, l’obésité, le tabagisme, le diabète, le stress, ou la sédentarité.

Dans des situations plus limitées, l’hypertension est dite secondaire ; dans ce cas, elle résulte de pathologies (maladie rénale, trouble endocrinien, troubles vasculaires).
 

L’hypertension artérielle peut entrainer des complications si elle n’est pas traitée à temps

 
L’hypertension artérielle (HTA) peut engendrer des complications cardiaques, neurologiques, ou rénales. On sait notamment que l'hypertension artérielle a une influence sur le développement de l'athérosclérose, mais aussi sur l’apparition de certaines maladies cardiovasculaires et sur la survenue d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Les complications de l'hypertension artérielle peuvent être nombreuses :
  • Si une plaque d'athérosclérose est rompue, elle formera un caillot qui pourra boucher une artère coronaire et entrainer un infarctus du myocarde ;
  • L’obstruction d’une artère par un caillot ou la rupture d’un vaisseau cérébral peuvent entrainer un AVC ;
  • Les reins peuvent également être touchés, l’altération de la fonction rénale s’aggravant progressivement avec le temps jusqu’à nécessiter un traitement par dialyse.
La modification des habitudes de vie est la condition nécessaire si l’on veut traiter l'hypertension. Bien qu'on ne puisse totalement guérir de l'hypertension, il est en effet possible de la réduire en faisant attention à son hygiène de vie et en suivant un traitement médicamenteux. L’hypertension artérielle est le plus souvent la conséquence de plusieurs causes qui viennent s’ajouter les unes aux autres.
 
Parce qu’une hypertension non traitée peut, à la longue, endommager le cœur, le cerveau et les reins, son dépistage et sa prise en charge doivent être entrepris le plus tôt possible. Seuls des examens systématiques (médecine du travail, bilans de santé, au cours d’une maladie…) permettent de dépister une tension trop élevée, et limiter les complications d'une hypertension artérielle (HTA).

 

 

Écrit par ISTNF
Créé le Dimanche, 02 Octobre 2011 16:08
Mis à jour le Jeudi, 12 Juillet 2012 09:48
 
 
Passer à l'action
PASSER A L'ACTION
Des fiches conseils pour vos salariés ...
Cliquez ici

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.