En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus.J'accepte
Travailler Santé
 
Humanis

Risque routier professionnel : les facteurs de risques

Risque routier professionnel : facteurs de risques des accidents de trajet

Le risque routier professionnel peut avoir des origines multifactorielles liées :
- à l’environnement (itinéraires, météo, travaux, etc.)
- aux véhicules (plus ou moins bien aménagés et adaptés à l’activité, équipés, entretenus, etc.)
- à l’organisation (préparation des déplacements, choix des moyens de transport, utilisation du téléphone, horaires de travail, etc.)
- au conducteur (vigilance, fatigue, respect des règles, compétences liés à la conduite professionnelle, etc.).


Risque routier professionnel : facteurs de risques liés au conducteur
 

Le conducteur doit s’adapter aux risques présents sur la route mais également aux contraintes découlant de son activité professionnelle (contrainte de temps, livraison, etc.). Il doit gérer la situation de travail tout en respectant les règles de sécurité routière.
 
Concernant les facteurs de risques liés au conducteur, il faut prendre en compte :
- Les facteurs liés à la personne : fatigue, trouble de la vue…

- Les facteurs liés au comportement : usage du téléphone portable au volant, le fait de manger, boire, fumer, la prise de certains médicaments, d’alcool
 

 63%, des salariés passent ou reçoivent des appels téléphoniques au cours de leurs déplacements professionnels en voiture.
20% seulement des appels sont passés systématiquement à l’arrêt

41% des chefs d’entreprise interrogés considèrent que téléphoner en conduisant n’engage que le salarié
67% des employeurs et 58% des salariés déclarent que téléphoner à l’aide d’un kit mains libres réduit vraiment le risque.

L’usage du téléphone au volant vu par les salariés et les employeurs - Sondage Ifop pour PSRE - mars 2012

Les deux principales causes d’accidents de la route sont l’utilisation d’objets mobiles embarqués comme un téléphone portable ou un GPS (61 % en mission, 50 % trajet domicile-travail) ainsi que la fatigue et le stress (56 % en mission, 43 % trajet domicile-travail.

Sondage Ifop pour l’Assurance Maladie : Le risque routier professionnel et la mobilité durable – décembre 2011

 

Les facteurs liés aux attitudes : l’absence de responsabilisation, la mauvaise appréhension des dangers, le non-respect du Code de la route, une vitesse non adaptée, le non-respect des distances de sécurité, la mauvaise utilisation des moyens de signalisation (clignotants, feux de détresse…).

Tous ces facteurs, liés directement au conducteur, représentent des facteurs de risques importants. La sensibilisation des conducteurs au respect du Code de la route est primordiale.


Risque routier professionnel : facteurs de risques liés aux véhicules
 

Le véhicule peut être un facteur de risques pour les salariés à 2 niveaux : d’une part sur le risque routier, d’autre part sur la santé des salariés. 
 
Un faible niveau d’équipement de sécurité et de confort de conduite, un mauvais état ou un défaut d’entretien, un véhicule ancien, une inadéquation véhicule – besoin sont des facteurs de risques routiers. Le véhicule doit donc être régulièrement vérifié (contrôle technique, entretien, etc.) pour limiter les problèmes mécaniques
 
Dans le véhicule, le conducteur est exposé à des risques physiques liés notamment aux vibrations. Le niveau d’exposition à ces vibrations dépend de la vitesse, du type de véhicule, de la période de circulation, etc.
 
Cette exposition peut favoriser certaines douleurs et notamment la survenue de troubles musculo-squelettiques (TMS). Les positions statiques impliquées par la conduite peuvent aussi favoriser les TMS.
 
L’exposition régulière au bruit (moteur, circulation, etc.) peut à long terme provoquer une perte auditive.

Des véhicules non climatisés exposent davantage aux risques liés à la chaleur : une température trop élevée peut modifier les capacités du conducteur (vigilance, fatigue, réactivité, etc.).


Risque routier professionnel : facteurs de risques liés à l’environnement
 

Les accidents sont parfois influencés par l'environnement de conduite des salariés. L'environnement routier est un facteur de risques routiers professionnels souvent source de nombreux accidents.

Un itinéraire parfois plus rapide peut aussi présenter davantage de contraintes pour la conduite et de risques pour le salarié.

La météo peut être défavorable : la pluie, le brouillard, la neige multiplient les risques d’accidents.

Les travaux de circulation (déviation, construction, etc.) perturbent également les itinéraires prévus par les salariés et par conséquent leur attention sur la sécurité routière.`

L’environnement routier représente également un risque pour la santé des salariés. En effet les salariés conduisant régulièrement dans un environnement urbain sont davantage exposés au gaz d’échappement des véhicules, durant le trajet mais aussi lors des passages en station- service.

Les vapeurs de carburant peuvent avoir des effets néfastes sur la santé : les gaz d'échappement des moteurs diesel sont désormais classés parmi les cancérogènes certains pour les humains par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), l'agence pour le cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).


Risque routier professionnel : facteurs de risques liés à l’organisation

Les déplacements imposent une organisation et une préparation. En effet, il est nécessaire d’organiser les trajets en préparant à l’avance des itinéraires précis, en choisissant des moyens de transports adaptés.

Les horaires de travail du salarié conducteur sont à aménagés en tenant compte de l’activité et de la fatigue : les risques d’accidents de trajet augmentent après une longue durée de conduite.

Écrit par Docteur Vincent Bonniol
Créé le Lundi, 19 Janvier 2009 00:00
Mis à jour le Mardi, 10 Juillet 2012 08:44
 
 
Evaluer
EVALUER
Prévention et gestion des risques routiers
Cliquez ici
Passer à l'action
PASSER A L'ACTION
Les bonnes pratiques
Cliquez ici

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.