En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus.J'accepte
Travailler Santé
 
Humanis

Hygiène au travail et prévention des risques biologiques

Tout employeur a l’obligation de mettre en place une démarche de prévention adaptée aux spécificités des agents biologiques. Celle-ci repose sur le principe de rupture de la chaîne de transmission de l’agent biologique à l’homme. (Articles R. 231-60 à R. 231-65-3 du Code du Travail).

 

 

L’objectif est de rompre la chaîne de transmission au niveau d’un ou de plusieurs maillons :
- La source de l’infection (le réservoir),
- Le mode de transmission (portes de sortie, voie de transmission et portes d’entrée),
- Le salarié à son poste.
 

La prévention des risques biologiques

1. Evaluation des risques

L’évaluation des risques professionnels (EvRP) liés à l'hygiène au travail ou  peut se faire en plusieurs étapes :

1ère étape : Identifier la source d’origine des agents biologiques : il s’agit de repérer le lieu dans lequel s’accumulent les agents biologiques.

2ème étape :
Observer et analyser les conditions de travail : après l’évaluation des risques et l’identification des lieux d’origine des agents biologiques, l’entreprise observe les postes de travail et note les modes de transmissions possibles des agents (portes d’entrée et de sortie, outils et objets, etc.).

3ème étape : Hiérarchiser les risques en tenant compte de la gravité des risques potentiels et de leur probabilité d’apparition et mettre en place le plan d’action

2. Supprimer les risques

L’entreprise doit mettre en place des actions afin de limiter ou supprimer les risques liés aux agents biologiques identifiés précédemment :
- Par des mesures collectives : accès limité à la source d’infection, mécanisation de certains travaux, réorganisation du travail et des locaux, ventilation, dératisation, désinfection, etc.
- Par des mesures individuelles : sensibilisation au lavage des mains, changement des tenues de travail entre les rotations de poste ou en sortant de l’entreprise, équipements de protection individuelle, etc.

- Mesures collectives :
  • Entretien et nettoyage des locaux, postes de travail
Les locaux, les espaces de travail doivent être nettoyés et entretenus régulièrement.
Des gestes simples comme ne pas laisser traîner le matériel, utiliser les poubelles, garder un local de pause propre, laisser des sanitaires propres, doivent être adoptés par tous. Cela facilitera le travail des agents de nettoyage.  
  • Aération
Les locaux doivent être ventilés ou aérés régulièrement pour maintenir une ambiance saine et limiter les risques liés aux poussières…
Les appareils de climatisation doivent être vérifiés et réglés régulièrement, pour éviter le risque d’infections respiratoires. 
  • Equipement de protection individuelle
Lorsque la situation de travail nécessite des équipements de protection individuelle (gants, vêtements de protection, lunettes, masque de protection respiratoire, etc.), l’entreprise doit en mettre à disposition, former le personnel et le sensibiliser, veiller à l’utilisation et au nettoyage systématique de ceux-ci.
  • Vestiaires et sanitaires
L’entreprise doit nécessairement mettre à disposition des moyens d’hygiène (vestiaires, installations sanitaires, moyens de lavage des mains et du visage, lavabos et douches) en respectant la réglementation en vigueur.
 
- Mesures individuelles :
 
L’hygiène individuelle des salariés concourt à l’hygiène au travail. Des règles simples doivent être adoptées par les salariés  
  • Se laver les mains avant de quitter son poste de travail. Ne pas manger sur les lieux de travail
  • Protéger toute plaie par un pansement
  • En cas d’infection respiratoire, respecter les règles élémentaires de prévention ( mettre sa main devant la bouche en cas de tous, utiliser des mouchoirs en papier…) 
  • Changer fréquemment de vêtements de travail et ne pas porter des vêtements imprégnés de poussières ou de produits chimiques
  • Faire nettoyer régulièrement les vêtements de travail (l’entreprise doit prendre en charge l’organisation du nettoyage)
  • Utiliser les équipements de protection mis à sa disposition (gants, vêtements ...)
  • Maintenir les locaux de travail propres. Ne pas laisser traîner le matériel, les produits, les chiffons imprégnés… et éliminer les déchets selon les procédures établies

Lavage des mains : mode d'emploi

- Se mouiller les mains avec de l’eau mitigée ou tiède
- Prendre du savon liquide et bien se frotter (ou masser) les mains pendant 30 à 60 secondes
- Se rincer les mains
- Se sécher les mains avec du papier à usage unique
- Jeter le papier dans une poubelle sans contact avec celle-ci.

L’hygiène des mains peut être réalisée par une méthode de friction de solution hydro-alcoolique.

 

 

 

Écrit par Docteur Vincent Bonniol
Créé le Samedi, 10 Janvier 2009 00:00
Mis à jour le Vendredi, 22 Juin 2012 16:55
 
 
Evaluer
EVALUER
L'hygiène dans votre entreprise
Cliquez ici
Passer à l'action
PASSER A L'ACTION
Conseils pour une entreprise propre
Cliquez ici

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.