En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus.J'accepte
Travailler Santé
 
Humanis

Agents biologiques et risques sur la santé

Les agents biologiques sont présents chez les êtres vivants, dans l’environnement et dans les milieux de travail. Parfois inoffensifs, certains agents biologiques (bactéries, champignons, virus, prions et parasites) peuvent cependant provoquer des maladies plus ou moins graves : infection, intoxication, allergie, cancer. Ils se transmettent à l’homme suivant ce que l’on appelle une chaîne de transmission.




Les agents biologiques
 

Ils sont répartis en 4 groupe : (Art R. 4421-3 du Code du travail)

- Groupe 1 : agents biologiques non susceptibles de provoquer une maladie chez l'homme.

- Groupe 2 : agents biologiques pouvant provoquer une maladie chez l'homme et constituer un danger pour les travailleurs, leur propagation dans la collectivité est peu probable et il existe généralement une prophylaxie ou un traitement efficaces. 
 
- Groupe 3 : agents biologiques pouvant provoquer une maladie grave chez l'homme et constituer un danger sérieux pour les travailleurs, leur propagation dans la collectivité est possible, mais il existe généralement une prophylaxie ou un traitement efficaces.
 
- Groupe 4 : agents biologiques qui provoquent des maladies graves chez l'homme et constituent un danger sérieux pour les travailleurs, le risque de leur propagation dans la collectivité est élevé et il n'existe généralement ni prophylaxie ni traitement efficace.

En terme d'hygiène et sécurité au travail, le risque d’exposition à des agents biologiques touche de multiples activités : l’agriculture, les industries agroalimentaires, les métiers de la santé, les métiers de l’environnement, les services à la personne.
Environ 18 % des salariés du secteur privé déclarent avoir été exposés à des agents biologiques cadre de leur activité professionnelle (source : Sumer 2010).

Les risques sur la santé peuvent varier selon les facteurs individuels des personnes, selon l’agent biologique concerné, les conditions d’exposition, etc.


Santé et risques biologiques
 

Selon l’agent biologique en cause, les conditions d’exposition et certains facteurs individuels, les répercussions sur la santé d’une contamination par des agents biologiques peuvent être plus ou moins graves.
 
Les agents biologiques peuvent être à l'origine de 4 types de maladies.

- les infections

Les infections résultent de la pénétration et de la multiplication d’un agent biologique dans le corps humain. Selon l’agent biologique concerné, les symptômes des maladies infectieuses sont plus ou moins variés et graves : lésion cutanée, pneumonie, ictère (jaunisse), fièvre, complications cardiaques ou pulmonaires. L’apparition de ces symptômes peut être perceptible au bout de quelques heures, jours ou mois. On peut citer comme maladies infectieuses chez l’homme la tuberculose, l’hépatite C et la légionellose.

- les allergies
Parmi les risques sur la santé d'une mauvaise hygiène au travail, il y a les effets immuno-allergiques qui comprennent les allergies et/ou réactions d’hypersensibilité. Elles sont provoquées par une défense immunitaire trop importante. L’organisme est atteint par un allergène (parfois issu d’un agent biologique) qui peut provoquer des réactions de type asthme, rhinites, alvéolites (poumons), etc. Ces effets peuvent apparaître au cours du temps de manière variable.
Une intoxication due à un agent biologique entraîne un ensemble de troubles engendrés par la ou les toxines présentes dans l’organisme. Les moisissures sont notamment vecteurs de toxines. Selon le type de toxine, différentes répercussions sur la santé sont provoquées.
 
- Risques dus aux toxines
Certains agents biologiques libèrent des substances toxiques (les toxines) qui peuvent être à l’origine de troubles :
♦ état grippal réunissant une fièvre passagère et des courbatures (syndrome toxique des poussières organiques),
♦ atteinte des bronches et poumons, pouvant être chronique (évolution en insuffisance respiratoire éventuelle),
♦ troubles digestifs (nausées, diarrhées…) liés à une exposition importante par inhalation (notamment dans le traitement des eaux usées et des déchets).
Les conséquences des toxines sur la santé sont donc diverses : allergie (asthme, rhinite, pneumopathie d’hypersensibilité), cancer du foie, syndrome pseudo-grippal, syndrome toxique des poussières organiques (ODTS), insuffisance respiratoire chronique, etc.

- Cancers
Les agents biologiques ne figurent pas dans la liste européenne des agents cancérogènes, mutagènes et toxiques. Pourtant, certaines infections chroniques semblent connues pour provoquer des cancers. Certains parasites (douve, etc.) et virus (papillomavirus) pouvant provoquer des maladies chroniques et évoluant parfois en cancer, sont classés cancérogènes par le Centre international de recherche contre le cancer (CIRC).

 

 

 

 

Écrit par Docteur Vincent Bonniol
Créé le Samedi, 10 Janvier 2009 00:00
Mis à jour le Vendredi, 22 Juin 2012 16:47
 
 
Evaluer
EVALUER
L'hygiène dans votre entreprise
Cliquez ici
Passer à l'action
PASSER A L'ACTION
Conseils pour une entreprise propre
Cliquez ici

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.